DOCUMENTS

PLAN INTERMINISTERIEL DE MOBILISATION ET DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS 2017-2019

Prévu pour 2 ans, le plan est élaboré sur le modèle du premier plan interministériel de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux femmes. 4 grands axes d’action ont été définis : améliorer la connaissance et comprendre les mécanismes des violences, sensibiliser et prévenir, former pour mieux repérer, accompagner les enfants victimes de violence. Parmi les nombreuses mesures prises, il s’agira notamment de promouvoir une éducation sans violence et soutenir les familles dans l’exercice de leur parentalité, prévenir l’exposition des mineurs à la pornographie, renforcer la prise en compte des victimes d’incestes et de violences sexuelles durant l’enfance dans le réseau de téléphonie sanitaire et sociale. 
« Je suis optimiste quant à l’avenir de ce plan », a affirmé Laurence Rossignol, avant de préciser que pour ses successeurs, il est avant tout une incitation à continuer le combat.
 
 

LA FESSEE

Fessée : 10 raisons de l'interdire, ainsi que toutes les autres punitions corporelles

ARTICLE DE MURIEL SALMONA

Please reload